dimanche 29 mars 2009

Cry me a river


Il y a des chansons comme ça. J'en parlais déjà avec Summertime . Des standards du jazz donc.
Si ces chansons sont autant chantées, autant réexploitées c'est qu'il se passe quelque chose, non?
Est-ce le texte? La mélodie? Je trouve que cette chanson a quelque chose de féministe en elle. Julie London (première interprète) chante l'histoire, d'une femme qui déclare à son ancien amant qu'il peut toujours pleuré ("you can cry a river!") et lui dire son amour, c'est trop tard : elle a assez pleuré, elle ("I cried a river over you"). Le thème est donc universel.


Tout compte fait, la chanson est belle, harmonieuse alors elle vit, forcément.
La question qui se pose maintenant : quelle version choisir?! Impossible! J'ai donc choisi, pour ma part, trois versions que j'aime bien : l'originale de Julie London, celle du Brésilien Caetano Veloso et une de Dina Washington.

2 commentaires:

The Man Who Knew Too Much a dit…

Love your new profile picture. Mysterious as always :)

Mademoiselle C. a dit…

Yes, I like mystery...Thank you.